Jusqu'à -41% sur vos produits Soins des Cheveux favoris à Prix Jaunes

Livraison gratuite Vers une pharmacie ou à partir de 55 €

Mindfulness, sophrologie, autohypnose: des renforts pour le mental

Pour mieux gérer son stress, la pratique régulière de la mindfulness, la sophrologie ou encore l’autohypnose peut être d’une aide précieuse. Ces disciplines peuvent aussi être utiles en complément du suivi médical en cas de burn-out ou de dépression.

La mindfulness: se concentrer sur l’instant présent

La mindfulness (ou pleine conscience) peut se définir comme une gymnastique de l’esprit qui consiste à porter intentionnellement votre attention sur ce que vous êtes en train de vivre au moment présent. Au quotidien, sans vous en rendre compte, votre esprit est ailleurs. C’est ainsi que, par exemple, vous pensez au travail lorsque vous prenez votre bain… Résultat: vous cogitez, au lieu de vivre l’instant présent. L’objectif de la mindfulness est de vous y reconnecter. Comment? En ramenant votre attention sur votre respiration, vos sensations et en accueillant vos pensées sans vous laisser affecter par celles-ci. De cette façon, vous vous recentrez sur vous-même et éloignez les cogitations négatives et les anticipations anxieuses. La mindfulness peut se pratiquer à travers la méditation ou lors de toute activité que l’on accomplit en étant pleinement présent à ce que l’on fait. Grâce à sa capacité d’apaiser le mental et de vous mettre à l’écoute de vous-même, la mindfulness peut contribuer à lutter contre les états dépressifs et prévenir leur rechute1. Elle peut également être un atout dans des périodes de stress important ou dans le cas d’un burn-out.

La sophrologie: un esprit en harmonie

La sophrologie permet de stimuler vos capacités à vous détendre, à gérer votre stress et vos émotions, à positiver… Comment? En combinant des techniques de méditation, de yoga et de relaxation. Au programme: exercices de respiration, de visualisation d’images apaisantes, de détente musculaire, de prise de conscience corporelle... Ceux-ci peuvent se pratiquer lors de séances avec un(e)sophrologue (en groupe ou de façon individuelle). Ils se pratiquent également seul, pour se connecter à soi ou pour faire face à une situation de stress. La sophrologie peut être une alliée en cas de dépression, notamment car elle permet de renouer avec ses ressentis positifs (en faisant appel à des souvenirs où la joie était éprouvée, par exemple). Elle peut également agir sur le burn-out en agissant sur ses premières manifestations (liées notamment au stress au travail) ou en aidant à renouer avec ses valeurs et son identité propre.

L’autohypnose: influencer votre inconscient

L’hypnose est une technique qui permet d’induire chez une personne un état proche du rêve. Comme son nom l’indique, l'autohypnose, c'est l'hypnose appliquée à soi-même… sans hypnothérapeute. Celle-ci permet de se concentrer uniquement sur soi en faisant abstraction de son environnement et d'interpeller son inconscient pour le guider vers la résolution d’un problème. Comment? En procédant à des visualisations, ou en formulant des suggestions dans un langage positif et simple. L’hypnose agit positivement sur de nombreux problèmes d’ordre psychique, comme le stress ou l’anxiété. L’une de ses applications est aussi le traitement de la dépression ou du burn-out, en permettant, par exemple, de visualiser un avenir plus serein. Pour savoir quelle technique vous convient le mieux, demandez conseil à votre médecin. Celui-ci pourra vous orienter vers un spécialiste qui vous apprendra à la maîtriser pour en tirer un maximum de bienfaits.

Sources

1) Kuyken W et al. Efficacy of Mindfulness-Based Cognitive Therapy in Prevention of Depressive Relapse. An Individual Patient Data Meta-analysis From Randomized Trials. JAMA Psychiatry. 2019